Poésie à la croisée des arts


La poésie peut se lire, se raconter, se voir ou se peindre, ainsi qu’on peut le découvrir dans le riche programme du jour. Elle se glisse dans les films de Terrence Malick, projetés à la Cinémathèque de Lausanne, elle s’allie aux œuvres de la peintre Claire Nicole ; elle se décline en plusieurs langues et fait le voyage depuis l’Orient. Entre les langues, elle se tient également avec la compagnie Tastemot au théâtre Le Bourg à Lausanne.

 

La poésie cinématographique de Terrence Malick se situe entre deux mondes ; celui des productions hollywoodiennes avec des acteurs comme Brad Pitt et Sean Penn dans The Tree of Life qui a remporté la Palme d’or au Festival de Cannes en 2011, et celui de la poésie lyrique qui emporte ponctuellement le spectateur hors du temps du récit et célèbre notamment le lien premier au monde dans The New World. Cette soirée sera ainsi l’occasion de voir ou revoir à la Cinémathèque de Lausanne ces deux films majeurs dans la carrière de Terrence Malick, mais aussi d’en discuter  après la présentation d’Alain Boillat, professeur à l’Université de Lausanne, et lors de la table ronde avec Nadejda Magnenat, Martin Rueff et Antonio Rodriguez.

Hormis le cinéma, la poésie peut aussi croiser le chemin de la peinture, comme c’est le cas du texte très personnel de Pierre-Alain Tâche qui s’est lié aux lavis de Claire Nicole. Ils sont désormais réunis dans un livre intitulé Elégie d’Ayer qui sera présenté en musique par Stéphane Blok et Pierre Audétat au Palais de Rumine.

Parallèlement, au Café-Théâtre Le Bourg, une soirée intitulée Tastemot sera dédiée à la poésie contemporaine venue de différents horizons, lue par des comédiens dans leur version française ou originale.

Les langues seront au cœur de l’attention à l’Université de Zurich où la traduction, dans les trois langues nationales, de la poésie romande de Pierre Chappuis sera discutée en présence des trois traducteurs et du poète.

Plus tôt dans la journée, les poésies en turc et en ourdou seront à l’honneur. Sa généalogie sera racontée par Melina Marchetti, étudiante, et Blain Auer, professeur à la Faculté des Lettres de l’Université de Lausanne.

Du côté de Tavannes, une rencontre avec Françoise Matthey, auteure du recueil de poésies A la croisée des brides, nous emmènera auprès d’une jument « au regard noisette ».

Choisissez donc votre destination et laissez-vous emporter à la découverte d’une poésie d’ailleurs, d’une poésie autrement.

 

Cléa Masserey

 

Poésie et cinéma: autour des films de Terrence Malick, Cinémathèque de Lausanne, 16h00 et 20h30

 

Elégie d’Ayer, Salle du sénat, Palais de Rumine, Lausanne, 19h00

 

La poésie au Tastemot, Café-Théâtre Le Bourg, rue de Bourg 51, Lausanne, 20h00

 

Midi poétique – La poésie de l’islam non arabe, Foyer de la Grange de Dorigny, Lausanne, 12h12

 

Françoise Matthey : A la croisée des brides, Bibliothèque Régionale, Grand-Rue 28, Tavannes, 20h00

 

Pierre Chappuis et ses traducteurs à Zurich, Université de Zurich, salle KOHL 317, 14h00-16h00.

 

La Terre déployée, Centre de culture ABC, La Chaux-de-Fonds, 19h00-20h30.