Philippe Rahmy nous a quittés (1965-2017)


Philippe Rahmy est décédé hier 1er octobre 2017 à Lausanne. Son parcours littéraire a d’abord commencé en poésie avant de s’orienter vers le récit. Son écriture proche du corps meurtri — il souffrait d’une ostéogenèse imparfaite, la « maladie des os de verre » — a été d’emblée saluée par Jacques Dupin et de nombreux poètes. Ses premiers recueils ont paru chez Cheyne éditeur : Mouvement par la fin, Un portrait de la douleur (2005), Demeure le corps, Chant d’exécration (2007). L’écriture véhémente suit alors dans ses poèmes un rythme effréné et des séquences d’une grande force évocatrice. Philippe Rahmy a également participé aux aventures du site Remue.net et de divers sites expérimentaux. Dès 2013 paraissent ses récits à La Table ronde, qui ont reçu de nombreux prix littéraires, dont le dernier venait de sortir, Monarques. Toute l’équipe de poesieromande.ch se joint à sa famille, à ses éditeurs et à ses amis nombreux pour saluer la mémoire d’un auteur d’une grande hauteur et d’un homme d’une superbe sensibilité. Merci à lui pour tout ce qu’il nous a donné.